mediarthe

Médiation artistique thérapeutique

Issu d’une trajectoire artistique en musique et métiers d’art à Paris, j’ai obtenu le prix de la Fondation de la Vocation et intéressé un médecin psychiatre,Chef de Service dans un Centre Hospitalier Spécialisé, afin de découvrir des ressources nouvelles et complémentaires à la démarche de soins. Ainsi, ai-je été formé à la musicothérapie par Monsieur François JACQUEMOT, ancien Directeur de formation à l’Université de Paris 7, professeur invité au Québec et Président fondateur de la Fédération Française de Musicothérapie, avant d’entériner mes recherches par le diplôme d’Etat relatif aux fonctions d’animation (DEFA), pour une reconnaissance institutionnelle.

En terme d’animation, l’action thérapeutique en Institution se distingue de l’activité dans le sens où elle procède à la participation d’un changement de la personne accueillie par un partage d’expérience avec le thérapeute selon les modalités suivantes :

-l’utilisation d’une médiation (ici il s’agit de musique, jouée ou écoutée), répondant aux critères de neutralité, indépendance et sans pouvoir ;

-la relation d’aide, centrée sur la personne, non sur le problème, adaptée à ces critères dans le cadre des séances, avec acceptation, empathie (compréhension) et congruence (authenticité) du thérapeute ;

-la complémentarité avec l’équipe pluridisciplinaire, privilégiant la relation non-verbale par une recherche prolongée en musicothérapie analogique nécessitant des outils d’évaluation répondant aux objectifs généraux : contribuer au bien-être et à la socialisation de la personne accompagnée ;

-la dimension particulière de l’animation, permettant de passer de l’activité à l’action thérapeutique en séances de groupes ou individuelles.

Supervision et analyse de la pratique auprès de Monsieur Gérard Mercier, Docteur en psychologie, psychothérapeute dans l’approche centrée sur la personne